• Honorer la parole donnée à soi-même

    Les mots ont un pouvoir qui est souvent sous-exploité – ils sont magiques étant créateur du monde qui nous entoure. Mais la plupart d’entre nous utilisent cette magie sans conscience comme si nos mots n’avaient pas de pouvoir.

    La première chose que nous constatons c’est que, très souvent, nous ne respectons pas la parole que nous nous donnons à nous-mêmes.

    Dans son merveilleux livre, Les quatre accords, Don Miguel Ruiz place l’impeccbilité de notre parole comme étant le premier et le plus important des quatre accords qui peuvent changer votre vie. Cet accord, « Soyez impeccable avec votre parole », est beaucoup plus profond que vous ne le pensez à première vue… mais je ne vais en aborder qu’un aspect ici: honorer la parole que vous vous donnez à vous-même.

    Dans certains cas, nous ne respectons pas la parole que nous nous sommes donnée :

    Nous disons que nous allons faire de l’exercice aujourd’hui, mais nous le remettons à plus tard parce que nous sommes occupés.
    Nous nous promettons d’arrêter de manger autant de sucreries, mais nous cédons le lendemain pour manger de la crème glacé avec de biscuits.
    Nous disons que nous allons travailler sur un projet important, mais celui-ci est toujours repoussé d’un jour à l’autre, et ce parfois pendant des mois.
    Nous disons que nous allons méditer, mais au lieu de cela, nous consultons notre téléphone ou nos courriels.
    Rien de tout cela n’est « mauvais », et ce serait faire un mauvais usage de notre parole que de nous critiquer sévèrement pour tout cela. Mais que se passerait-il si nous commencions à honorer la parole que nous nous sommes donnée ?

    Maintenant imaginons que nous allions jusqu’au bout pour faire ce que nous nous disons que nous allons faire…

    Qu’est-ce que cela changerait pour vous, dans votre vie ?

    Si vous pouviez vous faire confiance à 100 % pour honorer la parole que vous vous êtes donnée… cela pourrait tout changer.

    Voyons comment développer le pouvoir de notre parole envers nous-mêmes.

    La pratique du respect de la parole donnée à soi-même

    Commencez par vous engager à considérer votre parole envers vous-même comme sacrée. C’est un vœu, et lorsque vous le prononcez, vous vous y engagez pleinement.

    Rappelez-vous cela chaque fois que vous êtes sur le point de rompre votre engagement envers vous-même.

    Commencez ensuite par de petites promesses, des choses que vous savez pouvoir réaliser. Et tenez chacune de vos promesses, encore et encore, en vous engageant pleinement.

    Par exemple : promettez vous d’aller boire un verre d’eau, et faites-le. Promettez vous de répondre à ce seul courriel, puis faites-le. Promettez vous d’aller faire le tour du pâté de maisons, puis allez-y. Faites de petites promesses, puis considérez-les comme sacrées.

    Éliminez la possibilité de ne pas le faire. Prenons l’exemple d’un parent, il ne se demande même pas s’il va nourrir ses enfants – c’est un engagement qu’il ne remets pas en question. Traitez vos engagements envers vous-même de la même manière : ils sont indiscutables.

    Lorsque vous y parvenez, reconnaissez que vous avez honoré votre parole envers vous-même. C’est une victoire à célébrer. Même s’il s’agit d’une petite victoire, elle est importante.

    Si vous vous trompez, honorez votre parole en reconnaissant votre erreur et en vous excusant. Assumez votre responsabilité, sans blâme ni honte. Puis engagez-vous à tirer parti de cette erreur.

    Ce n’est qu’une fois que vous aurez maîtrisé les promesses faciles que vous pourrez vous lancer dans des promesses plus difficiles. Au lieu de promettre d’écrire pendant une heure, promettez d’écrire pendant 5 ou 10 minutes. Au lieu d’essayer de méditer pendant une heure, méditez pendant 5 minutes. Il en va de même pour l’exercice physique ou tout ce qui demande de la concentration. De petites promesses, exécutées de manière impeccable.

    Ne faites pas de promesses indéfinies, comme celle de ne plus jamais toucher à une goutte d’alcool. Faites de petites promesses, comme celle de ne pas manger de biscuits pendant une heure. Faites ensuite en sorte que ces promesses soient plus faciles à tenir : débarrassez-vous des biscuits ou éloignez-vous de la zone où se trouvent les biscuits.

    Votre parole finira par devenir quelque chose que vous ne remettez plus en question avec le temps, il suffit de développer son pouvoir en commençant par de petites promesses. Votre parole sera alors comme une puissante formule magique que vous pourrez lancer à tout moment pour que la magie opère.